Le projet "contes" - Association Ecole Fatou Kaba

Le projet "contes"

dimanche 28 juin 2015
par  fatoukaba

Les contes … c’était toute une aventure, une belle histoire avec les élèves de CE1 de l’Ecole Keur Fatou Kaba !

Avec notre Kamishibai, sorte de théâtre ambulant où on raconte des histoires en faisant défiler les images. Nous décidons de présenter deux contes poétiques réalisés par l’écrivaine ivoirienne Fatou Keita .  « Le loup du petit chaperon rouge en Afrique »

Le méchant loup dont les méfaits sont trop connus en Europe et en Amérique, décide de voyager en Afrique pour y dévorer les enfants à la peau couleur de chocolat. Une histoire d’amitié plus forte que les instincts barbares !

JPEG - 50 ko

et aussi « L’ enfant bleu »

Quelque part dans le beau village de Kobâ, au cœur de l’Afrique, un petit enfant naît .... Bleu ! Bleu, de la tête aux pieds ! Un conte de tolérance et d’amour...

Tout un travail, en amont et en équipe, Marie, Michèle, Catherine et Jacqueline... Photocopier, découper, coller, ordonner, synchroniser images et textes dans la boîte magique et puis dire … créer une ambiance mystérieuse et poétique pour essayer de captiver nos jeunes auditeurs d’un autre pays si riche en contes, mémoire d’une culture particulièrement belle.

Quelques semaines après, c’est le grand départ . Nous voilà en Afrique, à Guédiawaye, à l’école Keur Fatou Kaba… L’aventure commence. « Bonjour, comment tu t’appelles ? »... L’accueil chaleureux et émouvant des enfants, de l’équipe africaine et de Mamadou, le Directeur et de Mariem, sa femme . Nous avons du pain sur la planche avec notre boîte à surprises !

Deux jours plus tard, un peu émues, Annie et moi faisons notre entrée dans la classe des CE1. Les maîtresses nous accueillent avec bienveillance, et sympathie . Je ne vois que les beaux visages attentifs et sérieux des enfants. Nous installons notre petit Théâtre et les images défilent au gré des mots du conte. Le charme opère et nous le partageons avec bonheur . Annie pose des questions sur l’histoire de ce loup qui immigre en Afrique...on passe aux images, on lit des morceaux de textes et la maîtresse prend des notes qui nous serons bien utiles par la suite.

Les jours suivants , nous racontons d’autres contes.

Et la monotonie se serait peut-être installée, sans la belle rencontre improvisée avec les musiciens du groupe « Safi, Safi » et les animateurs Mame Boye, Goh et Patricia… chaleur et optimisme et énergie à l’africaine ! Ils nous proposent de théâtraliser les histoires avec chansons et musique.

JPEG - 39.9 ko

Deuxième épisode de notre belle aventure ! Les répétitions, la mise en place des textes, des chansons et de la musique avec la belle participation de tous. Un moment fort, la joie des enfants et leur persévérance ! Dans la classe et aussi sur la terrasse du Cyber, où on était plus au calme, c’était vraiment une sacrée récompense …

Je crois que c’était leur première pièce de théâtre et ils sont rapidement devenus de très bons acteurs. Ils ont participé aux spectacles, le jour de l’Inauguration de l’école. Ils étaient fiers et nous aussi !

Je n’oublierai pas les enfants de l’Ecole Keur Fatou Kaba… Ils me manquent parfois !

JPEG - 90.5 ko
JPEG - 60.4 ko
JPEG - 79.1 ko
JPEG - 72.3 ko

Portfolio

JPEG - 53.2 ko